Autres projets / Sideman

Orri est un quartet de Jazz moderne nourri par de nombreuses esthétiques, de la Folk au Rock en passant par la musique ambiante.

Orri sur France Musique (Open Jazz / Alex Dutilh) c'est par ICI.

« Ils vont droit sur la mélodie, ne la refusent pas, jouent en lyrisme tranquille »

Paul Couvreur : direction musicale, composition, guitare

Jérémie Lucchese : saxophone ténor

George Storey : contrebasse

Malo Evrard : batterie

Troisième Face
@Fabien Poisson

Crée en 2013 par Christopher Gibert avec des étudiants passionnés du conservatoire et de la faculté de musique de Toulouse, le chœur de chambre Dulci Jubilo est depuis neuf ans force de propositions originales et s'inscrit dans un renouveau du chant choral français. C'est dans une « douce joie » comme l'évoque le nom de l'ensemble que ces jeunes professionnels de la musique explorent avec exigence et sensibilité des répertoires variés. 

De la musique baroque à la création contemporaine cet ensemble cherche une interprétation vraie, fidèle aux styles tout en renouvelant les formes. Ces qualités ont été remarquées dans de nombreux rendez-vous culturels : Festival de Rocamadour, Nuits Musicales en Armagnac, Toulouse les Orgues, Festival des chapelles de Carnac, Printemps des poètes à Grenoble, Festival de Granville ... 

Dulci Jubilo se veut être un chœur polyvalent, associant musique ancienne et renouveau, création contemporaine et culture de notre temps. Le premier disque de l'ensemble est consacré aux compositions chorales de son directeur artistique et a récemment reçu la distinction de cinq étoiles du magazine Classica

Partisane de l’éclectisme et de la création, Amandine est une musicienne à plusieurs visages dont le chant est le fil conducteur - son moyen d’expression favori. Elle commence l'écriture de chansons à l'âge de 13 ans et interprète durant toute son adolescente, ses propres poésies mises en musique, accompagnée de son piano. Seule ou en duo (violon ou percussion) elle se produit sur diverses scènes locales charentaises dont le Théâtre National d'Angoulême. Après une pause de 7 années durant laquelle elle étudie la musicologie et le chant lyrique, elle revient à la composition en 2020. Riches de ses années études, de ses projets divers et variés, ses chansons s’imprègnent de toutes les influences qu’elle chérit donnant lieu à un style tout à fait personnel : chanson-lyrico-jazzi-pop-comédiemusicale-ettantd’autres...
 
Durant le confinement elle sort son premier clip "La Nuit" co-réalisé avec le contrebassiste
George Storey et le cinéaste Elliot Storey. La vidéo connaît un succès immédiat. Encouragée, elle compose et arrange une douzaine de titres réunis sous le nom de "Relief" . Amandine invite alors trois amis musiciens à jouer et chanter à ses côtés : George Storey (contrebasse, basse, choeurs), Malo Evrard (Batterie, percussions, choeurs) et Gaspar Chefdeville (piano, choeurs). Suite à une résidence estivale, un premier concert informel est donné le 1er Août 2020 dans la bourgade de Roussines (16). L'enthousiasme général marque ainsi de début d'une belle aventure !

Anima Nostra

Le Freemind Quintet est né de la rencontre du saxophoniste texan Abdu Salim, musicien et compositeur de renommée internationale (il a joué avec J. Coppeland, Billy Brooks, John Hicks, Lou Bennet...), et de la chanteuse méditerranéenne Myrhiel Grosbard Salim, bien connue dans notre région dans le domaine du jazz et des musiques du monde (Koala, Les Voix Liées, Les Grandes Gueules, Wired System, West Coast Big Band,...) et qui a notamment collaboré avec le chanteur toulousain Claude Nougaro.

Ce projet est un hommage à Abbey Lincoln, grande artiste des années 60 dans le domaine du jazz à la frontière entre tradition et l’avant-garde. Ses textes poétiques et engagés sont autant de pierres précieuses qui jaillissent de son jazz singulier et ne manquent pas de créer une osmose sensible entre l’interprète et son public.

Sa musique, simple, mélodique, est riche des racines du jazz : le swing, le groove, la transe, le blues, le gospel, le spiritual. Elle berce et transporte dans un voyage coloré, confidentiel ou déclamé qui ne laisse personne indifférent.

Le répertoire du Freemind Quintet fait en partie référence à la période du quintet que formait Abbey Lincoln avec son mari, Max Roach, dans les années 60.

La création du Quatuor Ephémère naît d’un fort besoin de renouer avec le public après cette longue période de cloisonnement. Au-delà du fait de remonter sur scène, l’envie de ramener le concert au milieu des villages ruraux, là où la reprise des concerts ne pourra pas se faire aussi vite qu’à la ville. Ce répertoire a capella adapte un répertoire joyeux pour 4 chanteurs. Une formule légère qui nécessite peu de technique et nous permet donc d’organiser des événements intimistes en plein air.

Le répertoire choisi par ces quatre artistes va du XVIe siècle à aujourd’hui : de Belle qui tient ma vie, air de troubadour de la Renaissance au Honey Pie des Beatles qui parle de « ma petite chérie, qui me rend fou ».
Le sujet est le même : l’être chère aimée du troubadour au chanteur. C’est un programme qui oscille entre musique entraînante, joyeuse et moments plus calmes et contemplatifs. 
Ces quatre chanteurs sont issus du chœur de chambre professionnel Dulci Jubilo dirigé par
Christopher Gibert, qui tient lui-même la partie de basse du quatuor. Amandine Bontemps est la soprano, Lucile Rentz la mezzo et Malo Evrard le ténor. Ils collaborent ensemble depuis de nombreuses années sur des projets artistiques divers. C’est avec joie et passion qu’ils se retrouvent aujourd’hui autour d’un répertoire vocal et a capella qu’ils affectionnent.

Anima Nostra

Soul On Top est un groupe de Soul Music, initié par le chanteur Sofian Haddou à Toulouse en 2012, qui se produit en duo ou en quartet.

Le répertoire est une sélection du meilleur de la musique afro-américaine à travers les époques : le jazz, la soul, le funk ; de Nat King Cole à Michael Jackson, et passant par Ray Charles et Stevie Wonder.

Dans ce quartet, Soul On Top - Pocket Band,

des musiciens issus du jazz, amis de longue date du conservatoire, viennent sublimer la voix de Sofian, et apporter une dimension orchestrale à la musique : une performance vivante et captivante.

Sofian Haddou : chant

Romain Marty : guitare & basse

Ludovic Schmidt : trompette, bugle

Malo Evrard : batterie

Fruit d'une rencontre musicale et amicale, la compagnie Manhattan Café présente sa première production "Come to the Cabaret". Les artistes ont concoctés un spectacle tout public autour de la musique de Jazz, de Broadway et des comédies musicales.

Ne comptez pas vous ennuyer : vous serez très vite happés par le mouvement incessant de la musique, de la danse et du chant. Ce spectacle vous emportera dans un tourbillon de multiples couleurs où se mêlent les mélodies de Weil, Ellington, Offenbach, Kern, Bernstein, Legrand, Gershwin... 

Installés ? Prêts ? Bienvenue au cabaret ! 

Mina Slimani : danse et chorégraphies

Morgane Bertrand : chant

Lucile Rentz : chant

Etienne Manchon : piano

George Storey : contrebasse

Malo Evrard : batterie

@Yacine Vigourel
Anima Nostra

Un orchestre de 40 batteurs !
Une partition écrite pour cet ensemble détonnant !
La présence de l’immense Tom Ali Baba, héritier actuel (selon ses dires) de la lignée des Ali Baba, poète, auteur, conteur et litératteur de génie !
Un concert théâtral ou une pièce musicale et surtout votre plus belle soirée mesdames, messieurs, depuis belles lurettes !